Le complexe cultuel Notre-Dame de Penmern (Baden, 56)

dscf5750

                                         Chapelle Notre-Dame de Penmern, à Baden (56). La présence d’une chapelle est attestée depuis 1430. L’édifice actuel semble dater des années 1530 et a été remanié plusieurs fois.

L’écart de Penmern, dépendant aujourd’hui de la commune de Baden, est situé sur la rive ouest du Golfe du Morbihan, au nord-ouest de l’Île-Aux-Moines, à environ 10 km au sud-ouest de Vannes, et 4,5 km à l’est du bourg de Baden. Placé sur une éminence naturelle du littoral, Penmern domine l’embouchure du Ruisseau de Kernormand, qui se jette dans le Golfe du Morbihan à cet endroit. Le nom du lieu pourrait désigner « le lieu du bout », renvoyant bel et bien à sa situation de bord de littoral, tout comme le toponyme Pen Er Men, que l’on trouve sur la commune d’Arradon, à moins de 2 km de Penmern, pour un écart similaire.

Une étude documentaire que nous avons menée en janvier 2017 a permis de mettre en évidence de nombreux indices qui concordent vers l’hypothèse d’une reconstruction de la chapelle Notre-Dame de Penmern dans la première moitié du XVIe siècle. Outre les éléments architecturaux, les archives permettent de montrer que lorsque les Keralbaud récupèrent la seigneurie de Kerdelan, dont Penmern est une dépendance, des mains des Rolland, ils réinvestissent l’espace seigneurial pour démontrer leur légitimité nouvellement acquise. Le droit de construire et de moudre au Moulin du Pont-Neuf est ainsi âprement défendu, et l’on imagine aisément que la reconstruction d’une chapelle, support des signes seigneuriaux, pouvait également être un moyen de se rendre maître d’un territoire nouvellement acquis. Toutefois, il s’agit bien d’une reconstruction, car il est indubitable que la chapelle Notre-Dame et l’écart qui est associé existait déjà bel et bien dans la première moitié du XVe siècle. Il n’est toutefois pas possible de déterminer plus précisément la date de construction de l’édifice antérieur. Celui-ci n’est d’ailleurs peut-être pas plus ancien que le début du XVe siècle, période à laquelle disparaît le puissant lignage des Baden, qui pourrait avoir été supplanté par des seigneurs de moindre importance (ici, ceux de Kerdelan), à l’échelle locale. Quoiqu’il en soit, il nous faut souligner à nouveau la très forte susceptibilité archéologique de la chapelle et de ses abords, en raison d’un grand nombre de sites archéologiques protohistoriques et antiques dans les environs, ainsi que par la préexistence assurée d’une autre chapelle. Au regard des éléments que nous avons pu mettre en évidence à partir de cette étude, il convient de rester vigilant quant au contenu des fiches d’Inventaire Général du Patrimoine que l’on trouve sur la base Mérimée, concernant Penmern, puisque celles-ci contiennent visiblement des erreurs : la première est la date de première mention de la chapelle, dont nous avons pu montrer qu’il s’agissait de 1430 et non 1480 ; la seconde erreur est de considérer que cette date est celle de la fondation de la chapelle, ce qui n’est nullement le cas. En effet, la chapelle est mentionnée comme déjà existante en 1430, ce qui signifie que sa fondation est antérieure, même s’il demeure impossible d’être plus précis en l’état actuel des recherches.

Dans tous les cas, l’édifice apparaît comme au cœur d’enjeux sociopolitiques locaux, notamment entre les seigneuries de Kerdelan, de Bourgerel et de Boisbas, à la jonction desquelles le village de Penmern est situé. De par sa construction, ses évolutions et la place qu’elle occupe dans la structuration du territoire environnant, la chapelle Notre-Dame de Penmern est donc un exemple archétypal de ces édifices, autrefois associés à un complexe cultuel et à des équipements seigneuriaux, qui pouvaient structurer de petites communautés rurales en Basse-Bretagne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s