Historien, archéologue & architecte : un trio d’experts au service du Patrimoine

En tant qu’historien, je suis souvent amené à travailler main dans la main sur des projets avec des archéologues et des architectes. Notre approche est fondamentalement complémentaire.
C’est ce travail en triptyque que je souhaite mettre en avant aujourd’hui en relatant
notre travail au cœur de la chapelle de Locmaria.

 

La chapelle de Locmaria cachait un ancien prieuré !

LK-VLeman-JUIN-ART-1_Image_1J’ai été contacté par la commune de Ploemel dans le Morbihan dans le cadre d’un projet de restauration de la chapelle de Locmaria. L’étude précédait un travail archéologique et je suis intervenu en amont, ce qui m’arrive assez fréquemment.

Nous avons réalisé des recherches documentaires ainsi que des observations poussées sur les élévations existantes (le chœur a été détruit au XIXe siècle).

Notre mission était de retrouver l’histoire de l’édifice ainsi que son évolution au cours du temps.

Sur le plan historique, la découverte majeure est que la chapelle de Locmaria est d’origine priorale et rattachée à l’Ordre hospitalier du Saint-Esprit (fondé à Montpellier au XIIe siècle et possédant un hôpital très important à Auray, à quelques kilomètres de Locmaria).

Les recherches ont permis de mettre en évidence l’histoire de la chapelle de Locmaria.

Le simple aspect extérieur de la chapelle pourrait paraître anodin, mais nous avons pu découvrir que son histoire est pourtant riche, pleine de rebondissements ! Celle-ci illustre la sociabilité locale,tant laïque qu’ecclésiastique, entre la fin du Moyen Âge et le XXe siècle.

LK-VLeman-JUIN-ART-1_Image_2

Les recherches réalisées par l’historien sont venues enrichir le travail de terrain des archéologues.
Les travaux des archéologues et des historiens sont éminemment complémentaires : les premiers font l’étude sur le terrain,tandis que les seconds nourrissent et éclairent ce travail.

Et enfin, L’architecte a pu se servir de ces travaux pour mettre en oeuvre le projet final.

Un projet comme celui de la chapelle de Locmaria est passionnant en ce qu’il met en avant le lien entre ces trois corps de métier, et à travers celui-ci, c’est le tryptique du passé du présent et du futur qui se dessine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s